La Princesse de Clèves, auteur : Madame de La Fayette

Publié le par Nat

La magnificence et la galanterie n'ont jamais paru en France avec tant d'éclat que dans les dernières années du règne de Henri second. Ce prince était galant, bien fait et amoureux ; quoique sa passion pour Diane de Poitiers, duchesse de Valentinois, eût commencé il y avait plus de vingt ans, elle n'en était pas moins violente, et il n'en donnait pas des témoignages moins éclatants.

Publié dans Incipit

Commenter cet article

Ribambelle 25/04/2009 19:32

Lu au lycée, j'avais beaucoup aimé. Je devrais le relire voir si j'aime autant.

Nat 27/04/2009 14:10



Oui, en même temps, il y a tant de livres à lire...



Fanfreluches+&+co 22/04/2009 08:31

je suis tombée dessus à l'oral du bac de français.. je crois que je n'avais pas réussi à le lire en entier.. p'têt faudrait-il que j'y rejette un oeil..

Nat 23/04/2009 09:23


Oui, tu feras en plus un acte politique!!
Bon, nous faire lire ça à 15-16 ans, je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur moment de la vie pour l'apprécier...


Béné 21/04/2009 17:39

Je garde un bon souvenir de l'avoir étudié en cours en seconde, mais pas autant que Les liaisons dangereuses en spé... Probablement aussi utiles l'un que l'autre !

Nat 23/04/2009 09:21


Les liaisons dangereuses en spé... on a donc à peu près le même âge! Moi aussi j'y ai eu droit, et moi aussi j'ai gardé un souvenir fantastique de ce livre, et pourtant ma prof s'était  bien
employée à le commenter de manière insipide...