Je ne fais pas un régime !!!

Publié le par Nat

Tout d'abord, je dois dire que l'alimentation basée sur l'index glycémique des aliments est une nouveauté qui commence à avoir une longue barbe.

Le célébrissime régime Montignac repose entièrement là-dessus et ça fait un moment qu'on en entend parler de celui-là...
D'ailleurs, à ce jour c'est sur le site www.montignac.com que j'ai trouvé les données d'IG les plus complètes et les plus adaptées à nos pratiques nutritionnelles (parce que j'ai trouvé aussi des sites américains très bien, mais c'est américain, quoi...).
Ce que je trouve dommage, c'est que ce soit présenté quasiment exclusivement comme un régime, c'st-à-dire un moyen de perdre du poids.

Alors que si vous allez faire un tour du côté des sites consacrés au diabète, vous vous rendez compte que c'est surtout un excellent moyen préventif et curatif contre le diabète de type 2 (pour faire un raccourci, c'est celui que l'on attrape à force de bouffer n'importe quoi).

Ma mère, qui est diabétique, par exemple, a reçu de son médecin (généraliste, pas diabétologue, je précise) une belle ordonnance avec un beau médicament contre le diabète.
Mais côté prise en charge diététique, oualou ! C'est moi qui suis allée chercher toutes ces infos sur l'alimentation du diabétique pour lui donner des conseils (qu'elle ne suit pas je pense, d'ailleurs, puisque son médicament lui permet d'avoir une glycémie normale...).

Ca, c'était il y a 2 ans, et depuis ces 2 années je me disais que puisque j'avais les infos en main et une hérédité qui faisait de moi une potentielle future diabétique, il fallait j'adopte de meilleures habitudes alimentaires.
Aujourd'hui, ça y est, j'y suis.

Mais je suis comme tout le monde : les meilleures intentions ont du mal à tenir face à un opéra (ma pâtisserie préférée) ou un beau feuilleté au ris de veau... et le problème, c'est que quand je commence à faire des extras, je n'arrive plus à m'arrêter !!
D'où ma phase actuelle d'ayatollette de la nutrition diététique, qui ressemble fort à un régime, parce que je me connais, si je commence à faire des écarts au bout de 3 semaines sur le thème "c'est juste une petite part de pizza...", je vais me mettre à faire des écarts tous les jours!
Alors que si je tiens plusieurs mois (ce qui est possible puisque je l'avais parfaitement réussi quand j'étais enceinte), j'espère qu'après je serai "assez grande" pour me raisonner et faire des écarts de manière parcimonieuse, voire même ne plus avoir envie du tout des ces aliments qui me font encore saliver pour l'instant...

J'espère bien que ce blog m'aidera à tenir mes bonnes résolutions!!

Publié dans Je parle de moi

Commenter cet article

Béné 22/05/2009 08:49

Tellement ayatollesque que je culpabilise en mangeant mes tartines pain blanc beurre miel du matin... tu vois je pense à toi au moins une fois par jour !
C'est vrai que pendant la grossesse on est motivées, pendant l'allaitement encore un peu, mais après ?

Nat 22/05/2009 10:50


Je suis très contente et flattée que tu penses à moi tous les matins... cela dit, tu n'as pas tout faux, car le beurre cru, c'est très bien...

Pour l'instant je suis motivée à donf', on verra si ça dure. Mais c'est vrai qu'avoir été contrainte au régime pendant des mois quand j'était enceinte, et de l'avoir suivi, fait qu'aujourd'hui je
n'ai pas l'excuse du "c'est pas possible, j'y arriverai jamais..."
Motivation supplémentaire : ma soeur est diabétique à son tour, l'étau se resserre...


JOe 21/05/2009 20:50

Et ben c'est vrai que diététique et santé vont souvent ensemble. Bizzzzzzzzz et bon courage.

Nat 22/05/2009 10:42


Ben oui, c'est du bon sens de penser que ce qu'on ingurgite a une répercussion sur notre état... le problème, maintenant, c'est qu'on est bombardés de conseils ! J'ai parfois du mal à démêler le
sérieux du pas sérieux...