Pensées pour moi-même ; auteur : Marc-Aurèle

Publié le par Nat

Dès l'aurore, dis-toi par avance : "Je rencontrerai un discret, un ingrat, un insolent, un fourbe, un envieux, un insociable. Tous ces défauts sont arrivés à ces hommes par leur ignorance des biens et des maux. Pour moi, ayant jugé que la nature du bien est le beau, que celle du mal est le laid, et que la nature du coupable lui-même est d'être mon parent , non par la communauté du sang  ou d'une même semence, mais par celle de l'intelligence et d'une même parcelle de divinité, je ne puis éprouver du dommage de la part d'aucun d'eux, car aucun d'eux ne peut me couvrir de laideur. Je ne puis non plus m'irriter ni le prendre en haine, car nous sommes nés pour coopérer, comme les pieds, les mains, les paupières, les deux rangées de dents, celle d'en haut et celle d'en bas. Se comporter en adversaires les uns des autres est donc contre nature, et c'est agir en adversaire que de témoigner de l'animosité et de l'aversion."

Publié dans Incipit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JOe 14/06/2009 17:24

Houlà, ça m'a l'air bien barbant tout ça... Tu l'as lu? Tu en penses quoi? Bizzzzzzzzzzzzzzzzz

Nat 15/06/2009 08:37


Oui, je l'ai lu... en fait, comme c'est un livre de pensées, tu peux en piocher une par-ci par-là, tu ne lis pas tout d'un bloc... pour ceux qui aiment lire aux toilettes, c'est parfait. ça
inspire, en plus...


Béné 09/06/2009 11:13

Après, certains ont fait plus court, mais moins joli : peace and love.Plus sérieusement, certaines études de psychologie sociale montrent que la coopération est la stratégie gagnante sur le long terme (attention, je n'ai pas dit la confiance aveugle !). Marc-Aurèle, psychologue social qui s'ignore ?

Nat 09/06/2009 11:46


Ouais, mais Marc-Aurèle a vécu au IIe siècle après JC, ça lui donne vachement d'avance... et puis ça montre que le précepte de l'amour du prochain n'était pas la chasse gardée des Chrétiens déjà à
cette époque-là...
En même temps, au début du bouquin il y a une préface qui raconte sa vie, il a quand même passé sa vie d'Empereur à faire la guerre aux Barbares (mais il paraît que ce sont eux qui ont
commencé...).
Bon, j'ai un peu triché, c'est en fait le début du livre II car le livre I est une énumération de ce qu'il doit à sa mère, son grand-père, ses aïeux etc. Une super dédicace en quelque sorte, mais
qui ne rentrait pas dans ma rubrique...