Crime et châtiment ; auteur : Fiodor Dostoïevski

Publié le par Nat

Au début de juillet, par un temps extraordinairement chaud, sur le soir, un jeune homme sortit de la chambrette qu'il occupait en sous-location dans la rue S... Il gagna la rue, et lentement, comme indécis, se dirigea vers le pont K...
Il avait heureusement évité la rencontre de sa logeuse dans l'escalier. Sa chambrette était située juste sous le toit d'une haute maison de cinq étages et ressemblait plutôt à une armoire qu'à un logement. La locataire chez qui il avait trouvé cette chambrette avec le repas et le service avait son appartement à l'étage au-dessous, et chaque fois qu'il sortait il lui fallait absolument passer devant la cuisine de cette femme, toujours largement ouverte sur le palier. Et chaque fois, le jeune homme, en passant, éprouvait une sensation de peur maladive, dont il avait honte et qui lui faisait froncer les sourcils. Il était criblé de dettes envers sa logeuse et redoutait de la rencontrer.

Traduction : Pierre Pascal

Publié dans Incipit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JOe 23/05/2009 22:01

Ah ben vé, celui-là je l'ai lu et j'ai bien aimé. Bizzzzzzzz et passe une très bonne nuit.

Nat 24/05/2009 09:58


Je l'ai lu quand j'avais 24 ans et je me suis alors prise de passion pour Dostoïevski. Et puis après j'ai découvert Tolstoï, et je trouve que c'est encore mieux...